Forum RPG: La Terre de légende Index du Forum
 
 
 
Forum RPG: La Terre de légende Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Des roses blanches.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum RPG: La Terre de légende Index du Forum -> L'école -> L'école -> Les jardins.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Reira
Personnel

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 29
Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Race: Métamorphe
Votre rang: Membre du personnel
Point de vie:
Attaque: 7
Défense: 8
Esquive: 18
Magie: 26
Esprit: 18
Mana: 18

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 19:09 (2008)    Sujet du message: Des roses blanches. Répondre en citant

(Pardon pardon d'avoir été absente si longtemps!!)

Reira, se réveilla dans sa nouvelle chambre, et resta un moment à se demander ce qu'elle faisait ici. Elle se souvint alors de la bibliothéque, Shami, et le chateau. Elle réfléchit une seconde, et décidé qu'avant de reprendre son travail épuisant à la bibliothéque, décida de regarder un peu le chateau. Elle avait vu par sa fenêtre, un jardin lui avait l'air vraiment magnifique, et bien qu'ayant eu du mal à trouver le chamin, elle réussit à s'y rendre.
Bien que cela ne se vit pas, elle était littéralement éblouit par la splendeur de cet endroit. Des fleurs, des arbres tous ausi magnifique, était en harmonie dans ce jardin. Elle avait l'impression d'être dans un monde secret, magnifique. La jeune métamorphe passa sous un sol pleureur gigantesque, et fut presque intimidée par l'imposante stature de l'arbre. Elle secoua la tête, se rendant compte de sa bétise: être intimidé par un arbre!!!

Mais alors qu'elle continuait son chemin, le visage inexpressif, elle vit lors quelque chose qui cette fois réussit à faire passer une émotion sur ses traits: un grand buisson de roses blanches magnifiques. Elle s'avançat vers les fleurs, comme s'il s'agissait d'un trésor, et les contempla, ébahi. Elle leva la main, et effleura des doigts les doux pétals d'une blancheur véloutée. C'était doux comme de la soie. Elle eut alors une sorte de flash: Sous une pleine lune magnifique et un ciel d'encre parsemé d'étoiles come de petites perles blanches, un grand loup gris majestueux hurlait prés d'un buisson de roses blanches...
La jeune femme tituba et tomba à genous devant les roses, les yeux grands ouverts. Ce n'était pas la première fois qu'elle avait ce genre de flash, mais ça lui faisait toujours avoir des vertiges...
_________________
Comme si elle était détachée de la terre, ses émotions semble se réveler lorsqu'elle regarde la pleine lune...
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Fév - 19:09 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Aiolia
Professeur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 10
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre
Race: Esprit
Point de vie:
Attaque: 8
Défense: 10
Esquive: 10
Magie: 22
Esprit: 20
Mana: 20

MessagePosté le: Ven 7 Mar - 20:42 (2008)    Sujet du message: Des roses blanches. Répondre en citant

Il y avait le long du jardin, une arcade en pierre qui longeait tout le long du jardin. A vrai dire c’était le genre de petit corridor parallèle au couloir intérieur. Mais à la différence, ce passage offrait parfois un peu plus de calme et surtout la beauté du jardin. Un lieu calme et magnifique…Aiolia déambulait au milieu des colonnes de pierre le regard vaguement perdu au loin parmi cette végétation verte et fleurie. Elle portait un pantalon assez large en coton couleur sable et brun assorti à un haut du même style. Ses cheveux gris étaient rattachés, simplement, en queue de cheval.
Elle se rendait comme chaque matin étudier à la bibliothèque. c'était un rituel. pour préparer ses cours mais aussi pour passer le temps.

Alors qu’elle posa sa main sur le portique en bois, un détail attira son œil. La au pied d’un rosier une femme a genou semblait…à vrai dire mal en point ou ne pleine prière elle ne saurait le dire…mais la première option lui semblait bien plus probable. Avec sa même démarche souple et chaloupé, l’Esprit s’approcha de l’inconnue et s’accroupit à ses cotés. Cette dernière avait les yeux grands ouverts, comme ci elle avait vue le diable en personne et ne semblait pas tellement réactive. D’un geste lent, Aiolia posa doucement sa main sur l’épaule de la jeune femme, et demanda calmement :


" Vous allez bien ? "


Voulait elle boire de l’eau, s’asseoir un peu … l’enseignante n’aimait pas tellement cette situation...mais qu’est ce qu’elle y pouvait >___< Cette femme…elle l’avait peut être déjà vue quelque part…Aiolia fouilla furieusement sa mémoire de fond en comble voyons pendant la guerre ? non….dans les « anciens ? non…finalement, non. Elle ne l’avait vue nulle part.
Plus par simple réflexe que part nécessité, elle sonda l’aura magique de la jeune inconnue aux cheveux sombres…Elle dégageait cette même impression de douceur et de légèreté…comme Eliandra…une métaphore certainement…


[désolé j’ai pas beaucoup d’inspiration >___< ]
Reira
Personnel

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 29
Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Race: Métamorphe
Votre rang: Membre du personnel
Point de vie:
Attaque: 7
Défense: 8
Esquive: 18
Magie: 26
Esprit: 18
Mana: 18

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 17:00 (2008)    Sujet du message: Des roses blanches. Répondre en citant

Reira était toujours dans sa transe, complètement déroutée. Même dans ce monde, les flash continuaient. Elle ne vit pas du tout Aiolia s'approcher, mais elle entendit comme des feulements sur l'herbes, du aux pas sur le sol. Pourtant, ces feulements ne l'intéressèrent même pas. Perdue dans ses pensées, elle mit plusieurs secondes avant de sentir une main sur son épaule, et d'entendre qu'on lui parlait. Encore à moitié troublée, elle tourna la tête vers l'inconnue, et ouvrit la bouche, sans pour autant laisser passer un son. Son visage avait repris l'air sas émotion qu'il avait d'habitude, et elle dit enfin:

_Euh...Oui, je...Il faut que j'aille à la bibliothèque.

Elle se releva doucement, chancelant un peu, et se demanda alors qui était cette femme. Elle voulut le lui demander, mais elle se rappela que c'était considéré comme poli de se présenter d'abord. Elle parla alors clairement, sans émotion dans la voix:

_Je m'appelle Reira. Et je suis la nouvelle bibliothécaire. Je n'aurai peut-être pas du venir ici. J'ai beaucoup de travail. C'est gentil de vous être inquiété pour moi. Vous êtes...?

Elle examina la nouvelle venue, sans soucier de paraitre inconvenante en la regardant ainsi. Elle sonda ses yeux, ses étranges cheveux gris, sa tenue...Elle ne voulait pas être suspicieuse, ou méchante, elle était juste curieuse, comme un animal qui venait de voir un nouveau compagnon. Elle n'avait pas vraiment tout à fait acquis les notions de politesse, seulement quelques unes, pour elle, tout cela n'était que des simagrées. Mais la femme devant elle paraissait gentille. Peut-être ne la jugerait-elle pas trop vite...
_________________
Comme si elle était détachée de la terre, ses émotions semble se réveler lorsqu'elle regarde la pleine lune...
Aiolia
Professeur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 10
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre
Race: Esprit
Point de vie:
Attaque: 8
Défense: 10
Esquive: 10
Magie: 22
Esprit: 20
Mana: 20

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 21:49 (2008)    Sujet du message: Des roses blanches. Répondre en citant

Aiolia doutait un peu de la réponse de son interlocutrice sur son état physique…mais bon, puisqu’elle le disait, il était inutile de s’inquiéter plus. Dans un même geste uni, l’enseignante se leva à son tour. « il faut que j’aille à la bibliothèque ». la jeune femme considéra son interlocutrice un moment. Allait-elle étudier ? Elle faisait du personnel n’est ce pas ? Les réponses arrivèrent rapidement lorsque cette dernière se présenta. Cette métamorphe se nommait Reira, la bibliothèque. Intéressant ! Alors c’était elle la nouvelle. L’Esprit esquissa un doux sourire et inclina la tête légèrement sur le coté par politesse et respect. C’était une habitude qu’elle avait gardé. Un geste qu’elle avait intégré dans son enfance et qu’il serait difficile de supprimer.

"Je suis Aiolia…"


Elle marqua une légère pose comme si elle avait oublié un détail puis repris :

"...professeur de magie élémentaire. Enchanté."

L’enseignante portait sur le visage un sourire amical. C’était un masque qu’elle portait ; alors on ne savait pas vraiment si elle était heureuse ou triste. Cette façon de sourire gentiment était, bien évidemment, d’un coté réel mais d’un autre trompeur.
Aiolia observa d’un coin de l’œil l’expression de la jeune femme. Elle paraissait complètement démunie de tout sentiment.
L’Esprit porta son regard vers la porte en bois menant vers les couloirs intérieurs et déclara d’une voix posée :


"Je vais également à la bibliothèque…pour étudier. J’y vais quasiment tout les jours en faite… "

Cette douce créature nommée Reira, elle était nouvelle n'est ce pas?
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:34 (2018)    Sujet du message: Des roses blanches.

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum RPG: La Terre de légende Index du Forum -> L'école -> L'école -> Les jardins. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
index thématique